vendredi 15 novembre 2013

Il fait novembre en mon âme

 


Émile VERHAEREN   (1855-1916)
 


Rayures d'eau, longues feuilles couleur de brique,
Par mes plaines d'éternité comme il en tombe !
Et de la pluie et de la pluie - et la réplique
D'un gros vent boursouflé qui gonfle et qui se bombe
Et qui tombe, rayé de pluie en de la pluie.



- Il fait novembre en mon âme -
Feuilles couleur de ma douleur, comme il en tombe !





Liège en novembre

5 commentaires:

  1. C'est beau, quand on traduit cette saisons en poésie.

    Mais la réalité est tout autre ; et bien triste !
    Et parfois douloureuse ...

    RépondreSupprimer
  2. L'expo sur la Renaissance qui est en exergue au Louvre (Paris) m'incite à mettre la vidéo où tu parles de ton livre "la sans par" !!Ah Florence!! BISOUS FAN

    RépondreSupprimer
  3. Justement, je viens de faire une présentation de mon roman et je me suis replongée dans la Renaissance; avec ce froid, cela me rend très nostalgique de Florence...

    RépondreSupprimer
  4. De si jolis mots me feraient aimer novembre...
    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. il fait novembre en mon âme! comme c'est beau et comme mes amies blogueuses m'ont manqué! Bisous de Bretagne chère Christiana.

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...