dimanche 19 octobre 2014

Haïku d'octobre


Eclairs de lumière
Scintillements dans les arbres
L'automne en est fier.

jeudi 9 octobre 2014

François Truffaut


François Truffaut est mort le 21 octobre 1984 à l'âge de 52 ans. À l'occasion du trentième anniversaire de sa disparition, la Cinémathèque française consacre à l'auteur des Quatre cents coups et de Jules et Jim une grande exposition. Conçue à partir des archives de François Truffaut déposées à la Cinémathèque par sa famille, l'exposition retrace le parcours du cinéaste à partir de scénarios annotés, d'ouvragés raturés, de correspondances, de notes manuscrites et de carnets, d'objets, de photos et d'affiches, et dessine en pointillés son univers romanesque.


J'ai adoré François Truffaut, hélas, disparu bien trop tôt. Bien sûr, comme tout artiste, quelques ratages qu'il reconnaissait lui-même... mais surtout de purs chefs-d'œuvre. Que de films merveilleux, tendres et plein d'humanisme il aurait pu encore faire...


A l'occasion de l'exposition, un livre, un coffret avec tous ses films sont édités.

Mais aussi...

Truffaut par Truffaut

Un site web en forme de journal intime, soit 15 chapitres qui sont autant de bornes dans la vie et la carrière de François Truffaut, et qui révèlent l'importance de ses archives dans les collections de la Cinémathèque française.


Truffaut gardait tout, comme s'il avait construit de manière méthodique la mémoire de sa vie. Les grandes étapes de cette vie « rondement menée », vous les retrouverez ici au travers d'une narration riche en photographies, extraits, lettres et archives. Chaque chapitre sera l'occasion d'aborder ses thèmes de prédilection : l'enfance, la cinéphilie, le journalisme, les tournages, la littérature ou encore la musique. Vous y croiserez Robert Lachenay, Helen Scott, Alfred Hitchcock, Jean-Pierre Léaud, Catherine Deneuve, Gérard Depardieu...


Avec toujours, en filigrane, la voix de François Truffaut : les propos recueillis dans ce site sont extraits d'une trentaine de sources différentes – interviews, émissions radio et télé, correspondances, cahiers – et forment au final un portrait de l'artiste en amoureux. Amoureux de la vie, et du cinéma.
Un nouveau chapitre sera mis en ligne toutes les semaines, chaque lundi.

Un rendez-vous à ne pas manquer pour les inconditionnels comme moi!

http://www.cinematheque.fr/expositions-virtuelles/truffaut-par-truffaut/index.php

lundi 29 septembre 2014

Débuts d'automne

 
 
Promenade bucolique au bord de l'eau...


En ce beau dimanche, c'est à peine si les prémices de l'automne s'annonçaient...



Un grand oiseau (?) sèche ses ailes au soleil



Bientôt les feuilles des arbres commenceront à rougir, jaunir ...
Pour la plus belle des saisons.

vendredi 19 septembre 2014

Ils sont arrivés!

Je ne les attendais pas si vite, ce matin, la surprise.
 





Et la découverte!
Un moment agréable...

mardi 16 septembre 2014

Poésimage

Pour mon retour de vacances, c'est une petite surprise qui m'attendait.

La publication d'un livre de poésies illustrées par mes peintures et dessins.

L'éditeur Stellamaris m'avait proposé d'éditer un recueil de poésies qui dormaient depuis des années au fond d'un tiroir ou dans un dossier de l'ordinateur.

Il m'arrive de temps en temps d'en écrire, par périodes et puis j'oublie...

Quand il m'a proposé de le faire, je lui ai demandé s'il accepterait que je mette une illustration en face de chaque poème puis je me suis prise au jeu, j'ai relu, trié et j'ai élaboré une première maquette.

Il m'a annoncé ce matin que le livre sortait mais je n'aurai le plaisir de le feuilleter que dans quelques jours quand le colis arrivera de France.

Format du livre: 150x150 mm, 80 pages dont 29 pages couleur

Vous pouvez en consulter ou télécharger des extraits en cliquant sur le mini wobook ci-dessous :

Options d'achat : Livre papier €20,00 EUR
Fichier pdf €6,00 EUR

http://editionsstellamaris.blogspot.be/2014/09/poesimage.html

En attendant, voici la couverture et la quatrième de couverture ainsi qu'un aperçu des dix-sept premières pages.



 

lundi 15 septembre 2014

Suite et fin...


Au village, les vendanges battent leur plein, le raisin est gorgé de soleil, il est temps.


C'est dans notre petit coin de paradis que nous avons passé les deux dernières journées.
Nager dans l'eau transparente, se reposer sur la petite plage de sable, seuls, les touristes partis...

 





Quelques aquarelles paresseuses...




Le soir, un bon repas au bord de l'Ardèche





 
 
 
Un dernier regard au coucher de soleil au confluent de la Beaume et l'Ardèche
 

 

dimanche 14 septembre 2014

Sampzon


Je suis allée aujourd'hui au rocher de Sampzon, celui que je vois depuis la piscine de notre mas et que l'on voit d'ailleurs de partout dans la région.


Sampzon est située au bord de la rivière Ardèche, en rive droite, à l'aval du confluent avec le Chassezac. Le vieux village, surplombé par le Rocher de Sampzon, est accroché à un promontoire rocheux qui se prolonge en descendant dans une boucle de l'Ardèche, juste à l'amont de Vallon-Pont-D'arc.


Situé à 300 mètres d'altitude, le village domine la rivière de plus de 200 mètres.


Là-bas, dans la vallée, je vois "mon" village, Ruoms et son pont.









samedi 13 septembre 2014

Descente de l'Ardèche en canoë



Ce dont nous avions très envie en revenant ici, c'était faire la descente de l'Ardèche en canoë




 
C'était très agréable de se balader au fil de l'eau au milieu des gorges et des paysages magnifiques.
 
 
 
 
 S'arrêter sur une petite plage pour déjeuner et se reposer...


Hélas, la rivière n'est pas toujours aussi calme, il y a aussi plusieurs rapides à passer...
 
Les premiers...ça va!
 
 
 
Mais au rapide "Charlemagne" nous n'avons pas eu autant de chance et avons chaviré, retourné, bu la tasse!





Enfin, après quelques bleus et quelques bosses sur les rochers sous l'eau, le t-shirt complètement trempé nous sommes arrivés sur des eaux plus calmes. La récompense était là!
 
 
 
Le pont d'arc se profilait...
 

La rivière tranquille nous permettait de passer très lentement en-dessous pour l'admirer sous un angle différent, avec le chemin de la grotte Chauvet à son pied.






 
Un moment magique avant de s'arrêter sur la plage pour nager en le regardant tout à loisir.





Demain, repos!

.