jeudi 24 avril 2014

Fin?

Episodiquement, quand mon emploi du temps me le permettait et depuis octobre 2013, je rédigais mon nouveau roman.
Hier, j'ai eu la satisfaction d'écrire le dernier mot du dernier chapitre...
Fin?
Non bien sûr, à présent vont commencer relectures et corrections, parties fastidieuses de l'entreprise, sans parler de la recherche d'une maison d'édition qui constitue un vrai parcours du combattant!
Mais je ne boude pas mon plaisir d'être arrivée au bout de la première étape. 
 
 


lundi 21 avril 2014

mercredi 9 avril 2014

Parfum d'enfance et récup'

Sorti des mains d'un menuisier
Artisan amoureux du bois
Transformant le peuplier
En buffet, jouet d'autrefois
Pour le plaisir d'une petite fille
Insouciante entre deux guerres
Qui y range poupées et billes,
La dinette et tous les couverts.


Remisé au fond du grenier
Sous les robots et sous les bombes
Les débris qui l'ont foudroyé
Et les gravats de l'hécatombe
Le couvrent de poussière d'oubli
Et avec la paix retrouvée
La petite fille a bien grandi
Elle a quitté la maisonnée.


Désormais pour une autre enfant
Il rescussite, déménage
Repeint en rose flamboyant
Il accueille son petit ménage
Les babillages, les cris de joie
La vie repart en carrousel
Entre rondes et éclats de voix
Bonbons, biscuits et caramels.


Le temps qui passe et les années
Rident les mains et les visages
Tissent des toiles d'araignées
Autour du buffet bien trop sage.
Une dernière fois, est ranimé
Lavé, décapé et en piste!
Fier contre un mur de l'atelier
Assiste au travail de l'artiste.









 

vendredi 4 avril 2014

Week-end du sidaction


Petites choses


Rien ne se perd.

Les restes de terre finiront en pendentifs, petits cadeaux-souvenirs pour les copines.



vendredi 28 mars 2014

mardi 25 mars 2014

Dans la série des petits

J'ai commencé la patine sur les petits.
Voici le premier...
 
 


dimanche 23 mars 2014

Tout doucement...

Une semaine après la cuisson de mes bébés, je trouve enfin le temps de m'en occuper...
 
 

Le plus grand, je l'ai laissé brut, nature et il ira dormir au jardin.




Le papa, je l'ai poncé et patiné à la cire.



Voilà pour les deux plus grands.
Pour la série de petits, il faudra encore un peu de patience.

jeudi 20 mars 2014

Bon printemps !

mercredi 19 mars 2014

L'eau après le feu


Cuisson parfaitement réussie pour les bébés... et leur papa.


A la sortie du four, après refroidissement complet, baignade une petite heure pour tous...


Ceci pour éteindre la chaux qui continue à brûler et rendrait la terre friable.
Après cette dernière opération, la terre sera résistante à l'humidité et au gel. Elle est alors "fuori gelo" pour employer l'expression des fornaci d'Impruneta.
 

lundi 17 mars 2014

Première cuisson de l'année

Et d'ailleurs depuis mai 2013...



Les pièce sont sèches, archi-sèches (à dire très vite plusieurs fois de suite)




Le placement dans le four s'avère être un vrai casse-tête stressant et fragile...

Une première couche de bébés disposés sur le fond puis une plaque réfractaire en équilibre sur trois cylindres...


Et une deuxième couche de bébés par-dessus.

Ne pas marcher, ne pas respirer!





 C'est chaud!

 

samedi 15 mars 2014

Adieu l'artiste

Yvon VOCCIA
CET AMI… CET ARTISTE… Issu de l'amour d'une mère américaine et d'un père italien, de nationalité française, cet artiste, cet ami, ce nomade, un jour ici, un jour ailleurs, est toujours avec nous.
CHRISTIE. 

 
 

Ce matin, je viens d'apprendre le décès d'Yvon Voccia.
 
 
Pour les artistes de la région liégeoise, Yvon était le dernier galeriste "à l'ancienne", c'est-à-dire qu'il aimait les artistes, faisait tout pour les mettre en valeur et les accueillir dans sa jolie galerie, sans chichi, sans snobisme avec chaleur et sympathie. En compagnie de sa femme, il ne comptait ni ses heures, ni ses efforts et comprenait les artistes car il en était un lui-même.
 
 
J'ai eu le triste privilège d'être la dernière à exposer dans sa galerie l'été 2013.
Je me souviens des après-midis passés sur le seuil de la galerie au soleil à parler d'art pendant qu'il fumait sa pipe... Dès la fin de mon expo, il avait décidé d'arrêter car il était fatigué et tout de suite après, il est tombé malade.
 

 
 
Des visages enchâssés dans du bronze, des bracelets, bagues, pendentifs de vermeil, d'or ou d'argent. Sur des panneaux sombres se détachent des visages ou des corps de femmes nimbés de métal.
 
«C'est une technique originale qui n'appartient qu'à moi», déclare l'artiste qui sculpte depuis trente-quatre ans. Autodidacte, Yvon Voccia assume sa formation «sur le tas» non sans une certaine fierté : «Ce que je fais, je ne le dois qu'à moi».

Monique FAURE.
La DEPECHE.fr
 
 
 
Dans ce dernier message qu'il a souhaité faire parvenir à ses artistes au-delà de la mort, il pensait encore à nous...
 

 
«Tu connaîtras la justesse de ton chemin à ce qu’il t’aura rendu heureux.»
ARISTOTE

 

A vous tous dont j’ai croisé la route….

Quand vous lirez ce message je serais passé de l’autre côté du miroir, à la rencontre
du soleil éternel…..
Par ce mot je tiens à vous remercier de tout les moments heureux et joyeux
que j’ai passé en votre compagnie dans les différentes galeries
Regard (Namur)
Les trois mains (Liège)
Galerie d’Art Y. VOCCIA  (Spa)
ARTKANGE (Liège)  et la petite dernière
ARTKANGE à (Embourg)  et dans les différents lieux d’exposition.

A vous les ARTISTES – AMIS
Je vous souhaite d’aimer la vie, et de créer et de créer encore….
Et vous mes clients, amis des artistes qui m’avez soutenue mes remerciements éternel…..

Avec tendresse pour tous.

Yvon VOCCIA
Sculpteur et Bijoutier