lundi 29 septembre 2008

Fin d'expo

Hier, dimanche, dernière journée chargée car après l'expo, le plus dur est de tout démonter et charger la voiture. Tout doit rentrer même s'il le faut avec un chausse-pied.
Je suis rentrée épuisée mais aujourd'hui il faut tout sortir de la voiture et ranger en vue d'une prochaine expo...Mais nous n'en sommes pas là, j'en ai assez des expositions même si c'est toujours sympa de rencontrer les gens. J'aspire à me retrouver dans le silence et le calme de l'atelier, dans l'intimité des personnages que je crée. J'aspire à plonger les mains dans cette terre d'Impruneta que j'ai ramenée de vacances.


Samedi, j'ai reçu la visite de "sim", blogeuse qui me laisse régulièrement des commentaires. Elle venait de France pour voir l'expo et déguster quelques bières. Ça m'a fait plaisir de la rencontrer et de mettre un visage sur un pseudo.
Internet a ceci d'étrange, on croit connaître des gens ou tout au moins une facette des gens , on se parle, on croit savoir des choses que l'on veut bien écrire et quand on se retrouve dans la réalité, on est intimidé comme devant des étrangers...Mais pas tout à fait pourtant!
C'est une impression très bizarre que connaissent probablement ceux qui pratiquent les sites de rencontres.
En tout cas, à présent quand je verrai un commentaire de sim, je le lirai sûrement d'une autre façon.

Si vous souhaitez lire l'autre face de cette rencontre, c'est ici:
http://sim02.blogspot.com/2008/09/libart-en-belgique.html

mercredi 24 septembre 2008

Parco dei Mostri

















Je profite d'une petite accalmie pour faire un retour en arrière sur un parc que j'ai visité en Ombrie durant mes vacances:

Le parc des monstres ou des merveilles à Bomarzo.

Il s'agit d'un parc de sculptures crée par l'architecte Pirro Ligorio (qui a réalisé la villa d'Este à Tivoli)en 1552 pour soulager la peine de coeur du prince Pier Francesco Orsini qui avait perdu son épouse Giulia Farnese.

Ensuite le parc fût abandonné et oublié jusqu'en 1954 où Giovanni Bettini le redécouvrit les sculptures rongées par la nature.

Les sculptures se situent entre mythologie et fantaisie.

C'est une promenade agréable dans les arbres. Il y a peu de touristes.
Les sculptures usées par le temps et l'abandon donnent à l'ensemble une impression très romantique.

vendredi 19 septembre 2008

Alleluia!!!

Après pas mal de problèmes qui m'ont empêchée d'installer hier la fontaine dans l'expo, elle est enfin finie et en état de fonctionnement.

Voilà, j'y retourne, j'y cours, vite avant le vernissage de 18h30!





mercredi 17 septembre 2008

Libr'art


Je serai présente
à l'exposition
les 2 week-ends
ou
sur rendez-vous.

On s'active!

Même pas le temps de rêver sur les souvenirs de vacances qu'il faut déjà mettre les bouchées doubles.
Hier retour de la plaque de ma fontaine, pas de casse, mais un gros retrait à la cuisson qui fait que la sculpture n'entre plus dans l'encoche prévue.


Heureusement, Superbricoleur arrive sur sa belle ponceuse verte et prend les choses en main.


Après, IL N'Y A PLUS QU'A installer la pompe, les lumières LED, les interrupteurs, le silicone, l'étanchéité, le courant, etc, etc,...

Oui, c'est bien demain que je vais monter le stand.

VOS mots rouges

Sur la toile, j'ai ajouté tous vos mots rouges.




mardi 16 septembre 2008

La rentrée

Et voilà, tout a une fin.
Me voici revenue en Belgique avec mes 75 kilos de terre d'Impruneta comme souvenir de vacances.
De quoi réaliser bientôt quelques sculptures.
Certains rapportent des coquillages, une poupée folklorique ou un collisée en plastique comme souvenir de leurs vacances, moi c'est de la terre!

Carnet de vacances ...Prise sur le vif!

Sur la plage, à Terracina, je continue mon carnet de vacances en peignant des aquarelles... à l'eau de mer.


Le temple de Jupiter là-haut sur la colline




Carnet de vacances -suite

Encore quelques pages de mon carnet de vacances:

Le pont Buriano (celui que Leonardo da Vinci a peint et qui se trouve au-dessus de l'épaule de la Joconde)...
Et une des nombreuses villas Médicis qui émaillent la campagne aux alentours de Florence.



Rome éternelle


San Felice Circeo, là où Ulysse a rencontré Circé dans l'Odyssée


Et puis toutes ces choses délicieuses.

jeudi 4 septembre 2008

mercredi 3 septembre 2008

Florence






Toujours le plaisir de marcher dans les rues de Florence...


Et un fameux café avant de rentrer dans la tranquilité des collines toscanes.