jeudi 1 décembre 2016

Belle lumière



Avec le gel des derniers jours, c'est une magnifique lumière qui inonde le jardin.


Nuits froides et journées lumineuses.


Il a bien gelé la nuit!


Heureusement, j'avais pris la précaution de recouvrir d'un voile le potager surélevé où se trouvent encore les épinards et les choux.


Et dans l'abri de jardin, c'est un énorme nid de guêpes qui se trouvait dans la charpente.




 Ce matin, la brume est revenue avec son mystère qui incite à se calfeutrer dans la maison.



 Ça tombe bien, j'ai tant de choses à faire.

Mon éditrice continue à s'occuper de moi avec beaucoup de gentillesse et de bonnes surprises, ainsi, elle vient de m'apprendre que le roman sera défendu avec enthousiasme avec notamment un tirage à la hauteur.


"Un très beau tirage donc pour un premier roman, preuve que nous y croyons !" m'écrit-elle.


Et je viens aussi d'avoir un retour de l'archiviste de la Pietà à qui j'ai envoyé le livre en primeur.


C'est pour toutes ces raisons, que je suis moins présente sur ce journal d'atelier.

3 commentaires:

  1. Bonjour, une jolie lumière nous offre de superbes clichés, quel énorme nid! Je ne pourrais hélas pas t'acheter ton roman dans l'immédiat car j'ai de gros soucis côté finance, j'ai fractionné plusieurs factures, impôts, taxe communal et entretient chaudière, chaque fin de mois c'est la galère, mais je ne désespère pas d'ici quelques mois pouvoir te le commander si...si il y en a encore.
    Je te souhaite un grand succès mais cela je suis certaine que tu en auras, bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Et on te comprend !

    Repose-toi néanmoins Christiana car le marathon que l'on nomme traditionnellement "promotion" bientôt commencera pour toi, avec de nombreux allers-retours dans, - et probablement -, hors pays ...

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Christiana,
    Eh oui te voilà mise en lumière aussi ! Il est vrai que Noël approche !...
    Quel succès ! Mais tu l'as MÉRITÉ !
    Chez nous ça y est on signera en janvier après bien des émotions encore !
    Gros bisous.
    Annie

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...