mercredi 24 septembre 2008

Parco dei Mostri

















Je profite d'une petite accalmie pour faire un retour en arrière sur un parc que j'ai visité en Ombrie durant mes vacances:

Le parc des monstres ou des merveilles à Bomarzo.

Il s'agit d'un parc de sculptures crée par l'architecte Pirro Ligorio (qui a réalisé la villa d'Este à Tivoli)en 1552 pour soulager la peine de coeur du prince Pier Francesco Orsini qui avait perdu son épouse Giulia Farnese.

Ensuite le parc fût abandonné et oublié jusqu'en 1954 où Giovanni Bettini le redécouvrit les sculptures rongées par la nature.

Les sculptures se situent entre mythologie et fantaisie.

C'est une promenade agréable dans les arbres. Il y a peu de touristes.
Les sculptures usées par le temps et l'abandon donnent à l'ensemble une impression très romantique.

5 commentaires:

  1. tout le charme de bomarzo et de l'italie
    en france ce serait devenu une usine à touristes

    RépondreSupprimer
  2. Spécial, fantastique voilà de quoi qualifier ce parcours sculptural qui t'a apparemment très impressionné.

    RépondreSupprimer
  3. Très joli parc. Statues d'un autre monde. J'ai apprécié celle du couple inversé... :-)

    RépondreSupprimer
  4. Vivent les endroits qui "se dénichent"... le romantisme est un moment privilégié qui ne se goûte pas dans la foule... J'aurais eu plaisir de te voir en visite critiquer ma dernière retouche à mon dessin d' "Enfant-Fée"... Ton portrait en artiste du XVIème siècle a avancé à pas de géant... mais je suis tellement perfecionniste que je m' donne un mal de chien pour un vrai travail de fée (plein d' détails! )... Encore une petite semaine de patience, chère Christiana... Bises et bonne soirée à toi !

    RépondreSupprimer
  5. Oh, je suis contente de découvrir une adepte !

    J'ai tellement adoré cet endroit que j'en ai fait un post :

    Bomarzo... Italie

    et en voici le lien,

    http://pasperdus.canalblog.com/archives/2006/11/07/3106600.html

    Je découvre votre passion par le blog d'Anitchou et comme je m'essaye à la terre, je suis ravie de parcourir le blog.

    @+

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...