lundi 14 octobre 2013

Inauguration


Samedi était le jour d'inauguration du 16ème Tarantella qui.
Ouverture des échoppes des associations italiennes (miam! plein de bonnes choses à déguster!) avec la fanfare POUET EN STOCK


Je ne suis guère amateur de fanfare mais j'ai été séduite par celle-ci, complètement folle et très originale. Une musique superbe dans l'esprit des films de Kusturica.

Ensuite dans la grande salle concert d'un chanteur italien que je ne connaissais pas mais que j'ai apprécié: Giacomo Lariccia.
Il chantait des fables sur le présent et le passé, des histoires entendues dans l'enfance et des fragments de l'Histoire.



Dimanche, c'était "mon" après-midi où je présentais mon roman en compagnie de l'écrivain Willy Musitu.



Et bien sûr, le Tarantella qui continue jusqu'au 27 octobre.

3 commentaires:

  1. A force de partout présenter votre roman, vous devez être épuisée.

    Mais le principal n'est-il que tout bientôt, lui le soit ?

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis pas épuisée par lui et lui ne l'est -pas encore- par moi... :-) C'est ma première présentation depuis la rentrée...

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Christiana.
    Une belle inauguration mais si moi aussi je ne suis pas fan des fanfares, je le suis de ...toi !
    Encore beaucoup de succès mérité pour ton si bon roman.
    Gros bisous et contente de te revoir !
    Annie

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...