jeudi 22 janvier 2015

Jeux d'enfant, suite...

Voici installée la deuxième sculpture de la série "Jeux d'enfant".
 


Ne reste plus "QUE" le saute-mouton...
Et plein de problèmes d'équilibre, pas encore résolus...

13 commentaires:

  1. Bonjour Christiana,

    Merci de m'avoir prévenu en ce qui concerne mon adresse mail car je n'étais absolument pas au courant...
    De mon côté j'avais reçu également il y a environ une dizaine de jours une carte provenant soit-disant d'une amie en Suisse. Impossible d'ouvrir la fameuse carte également... Etait-ce lié ?? Je ne sais pas alors ce que je dois faire.

    Je trouve l'enfant absolument magnifique... J'aime son attitude avec son orteil dressé !...
    Gros bisous et bonne chance pour la suite que j'attends impatiemment. (mon autre adresse mail : martinealison@hotmail.fr)

    RépondreSupprimer
  2. Qu'il est beau cet enfant !
    Je sens qu'il va bientôt être gâté... En attendant il profite de la neige que j’aperçois aussi !
    Chez nous pas encore, seuls planent les nuages que tu sais !
    Gros bisous.
    Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il fait froid et il a mis son col roulé ! Bisous

      Supprimer
  3. Bonjour Christiana, je suis en admiration devant tes sculptures, elles sont superbes, je ferais un articles sur mon blog "preauxsourcebis" sur tes dernières réalisations, il faut absolument que mes ami(e)s voient ceci trop beau merci bonne journée, la neige est annoncée pour demain!

    RépondreSupprimer
  4. Il sort à peine du cocon de chaleur et le voilà déjà exposé au froid : n'est-ce pas prématuré ?
    Plus sérieusement, l'oeuvre n'a-t-elle rien à craindre : fissures, éclatement, etc. ?

    RépondreSupprimer
  5. Rien à craindre car c'est la fameuse terre d'Impruneta ! Résistante aux intempéries.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Christina, J'entends les cris, les rires, le tohu-bohu d'une cours de récréation.

    RépondreSupprimer
  7. C'est vraiment très vivant ,cet enfant s'exprime de tout son corps !
    Je vous félicite c'est une création qui me touche ,quel est son questionnement ?
    Une jolie bouille à bisous ...
    Merci pour ce moment plein de tendresse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne comprends pas votre question "quel est son questionnement?"
      Un enfant qui joue est dans l'instant et ne se pose pas de questions, si ce n'est rester en équilibre sur son ballon...

      Supprimer
  8. Mon questionnement à moi sera fort simple : " Ouiche, où que la question se trouve-t-elle ? " Dans l'air plus que penché du gamin ? (Que doit-on en pencher ?) Dans son regard infiniment triste ? Dans le ciel par-dessus [les jardins et] les toits ? Dans les merveilleux nuages ? Très belle oeuvre, vraiment... Notre âme d'enfant adulte, parfois, parvient enfin à s'échapper de nous et nous fait produire ainsi une oeuvre d'une si grande liberté... et d'une réelle "fraîcheur enfantine"... Tout cela, d'ailleurs, paraît si inexplicable... Amitié, chère Christiane !

    PS : J'ai fini de traduire "La Leyenda" et en ai fait les 21 légendes des photos (heum... Tiens, rien que pour t'embêter, puisqu'il était écrit quelque part que "les photos parlaient d'elles-même"... Nan, c'est une blague !!!)... Besos, Christiana ! :-)

    RépondreSupprimer
  9. L'air penché... tombera, tombera pas?

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...