jeudi 28 janvier 2016

Les bords de Seine

J'ai quitté la vie trépidante parisienne pour prolonger mon séjour à la campagne, à 70 kms de Paris, en bordure de la forêt de Fontainebleau.

La commune de Saint-Mammès est située dans le sud de la Seine-et-Marne, au confluent de la Seine et du Loing. A seulement 70 kilomètres en amont de Paris, elle est le point de rencontre de toutes les voies d'eau traversant le centre et l'est de la France.


Installée sur les rives de deux cours d'eau, et sans doute village de pêcheurs à l'origine, la commune a toujours tiré son existence de l'eau et mêlé son destin à celui de la rivière. Par exemple, entre le milieu du XIXe siècle et la fin du XXe, elle a été "la capitale" de la batellerie en amont de Paris. Cette position géographique privilégiée explique en partie la spécificité actuelle du bourg - celle d'être "un village de mariniers" - et lui a offert la possibilité de jouer très tôt un rôle important dans l'histoire de la marine intérieure.


 Les développements technologiques ont rythmé la vie de la batellerie corrélativement à celle du bourg, qui a ainsi connu tous les modes de navigation : la descente des rivières au gré du courant, le halage humain et animal, la traction mécanique, le remorquage à vapeur, le touage et la motorisation des bateaux, mais aussi tous les types de batellerie : la batellerie séquanaise sous l'Ancien Régime, la batellerie ligérienne, la batellerie du Centre, celle du Nord et enfin celle venue de l'ensemble de l'Europe.


 Les bateliers ont toujours su apprécier les charmes de Saint-Mammès, ce qui en fait aujourd'hui encore une "Terre de mariniers" par excellence.


 Mais Saint-Mammès c'est également une tradition de paysages fluviaux qui ne demandent qu'à être "croqués". Sisley, qui est le peintre d'une région et non d'une ville, l'a fait à de nombreuses reprises.



Avant l'été à Saint-Mammès - Sisley



C'est dans une jolie maison d'artiste que j'ai posé mes valises.

41 Quai d'Seine
Maison d'hôtes à Saint-Mammès
 http://www.41quaideseine.no-ip.org/


La maison d'hôtes présente toute l'année les œuvres de Claire Bianchi, artiste-peintre, dont l'atelier se situe dans la maison principale du 41 Quai de Seine.

Claire, qui est très influencée par son environnement aquatique, peint uniquement des reflets sur l'eau qui donnent des toiles presque abstraites aux couleurs délicates.




L'artiste ouvre volontiers ses portes aux hôtes qui souhaitent la rencontrer et découvrir son travail.

http://www.claire-bianchi.com/




Les bords de Seine et de Loing, les clos (ensemble de petits jardins ouvrier au cœur du village), l'église classée du XIIème siècle, le ponton des bateaux de plaisance.





Moi aussi j'ai cédé aux reflets...






2 commentaires:

  1. Je m'attendais à Paris !
    Pari perdu !

    Mais belle découverte néanmoins ...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Christiana,
    Nous allons suivre un bon guide car je vois que tu es partie !
    A très vite et merci pour le voyage immobile !
    Gros bisous.
    Annie

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...