dimanche 29 mai 2016

Le grand saut, enfin les finitions!

Cuite depuis le 1er mai et négligée pour cause de corrections de roman, la revoici enfin à l'ordre du jour.


La pauvre était sans jambe depuis un mois puisque j'avais dû les lui couper pour la largeur du four.



 Voici venu le temps du montage


 Rappel des chapitres précédents:

Cette sculpture devait en remplacer une autre dont je n'étais pas contente car elle marchait plus qu'elle ne sautait (toujours à cause de la largeur du four, je n'avais pas eu l'idée de lui couper les jambes).


 De plus, elle n'était pas en terre d'Impruneta et avait eu quelques problèmes de gel et de casse... Maintenant, cela ne devrait plus arriver avec la nouvelle!



Il faut calculer l'angle de la barre qui la soutiendra en l'air. (mais comment ont fait les ingénieurs du viaduc de Millau???)


Première sortie au jardin.


L'angle à l'air bon.


Il ne faut pas qu'elle tourne avec le vent.

Après plusieurs essais délicats, monter, démonter, ça semble tenir...


Il ne reste plus qu'à remettre la clématite en place sur la barre.

7 commentaires:

  1. Bonjour elle va avoir son bain avec la pluie qui tombe on pourrais croire qu'elle va plonger dans la piscine:-)) bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. beau travail cousine bise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Cette nuit elle a eu son baptême de pluie!

      Supprimer
  3. Michèle Lachapellelundi, 30 mai, 2016

    Christiane, c'est très joli!!!

    RépondreSupprimer
  4. Merci, le plus dur était le côté technique pour la fixer dans le bon angle.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Christiana, j'aime bien ce billet ou l'on peut suivre l'évolution de la création et voir enfin cette gymnaste sur ses jambes . Beau boulot ! Bon début d'été !

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...