mercredi 13 août 2008

Caresse


Dans l’instant caressant
Tout est délicieux
La douceur et le chant
Du plus doux des aveux.

Les amants réunis
Touchent d’un doigt gracile
Le serment qui se lit
Sculpté dans cette argile.

Désormais ne font qu’un
Attachés par l’amour
Leur visage commun
Fusionné pour toujours.
Christiana.

2 commentaires:

  1. Bravo pour ce poème, Christiana, L'amour, toujours l'amour, sujet inépuisable. Et tu as su y mêler l'argile. Une douce touche avec tes doigts délicats. Continue. Tu mérites tellement de réussir.

    RépondreSupprimer
  2. Un bonjour à l'Amour fusionnel en passant et surtout à toi, chère Christiane, en espérant que ces belles journées d'août (à défaut de soleil extérieur) soient remplies de passion, de patience et de satisfaction devant la si belle Oeuvre originale "christianesque" déjà accomplie... Bises & à très bientôt !

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...