dimanche 21 mars 2010

Lacrimosa

Lacrimosa est terminée.



Hier, le verrier a poli ma larme de cristal et j'ai pu la coller sur sa joue.





12 commentaires:

  1. Oh, elle est si belle... ses mains tendues, qui recueillent et retiennent avec patience les émotions tuées... je n'ose formuler une petite réserve, Christiana... je l'aurais vue plus discrète, cette opale merveilleusement bleutée (et amoureusement polie) de ses sécrétions lacrymales...

    Amitié à toi et merci de ta visite !!! Je partage ton sentiment quant à l'art toujours vivant de Jean Ferrat, qui m'a accompagné pareillement... Nous sommes beaucoup, je crois, à nous en rendre compte désormais...

    Beau dimanche à Vous !!!

    RépondreSupprimer
  2. elle est superbe et merci de ta visite bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. Vivent les expériences !!
    Tu utilises quelle terre ? Elle reste très rose, c'est pas banal !

    RépondreSupprimer
  4. La voilà donc cette larme qui m'a inspiré un poème! Merci jolie larme et merci à la jolie dame qui me permets de la voir dans toute sa splendeur!

    RépondreSupprimer
  5. Très dans le symbolique avec cette énorme larme de cristal sur la joue la belle qui porte de façon flagrante son nom.

    RépondreSupprimer
  6. Une vraie création et une réelle sensibilité dans cette pièce. MERCI de nous faire partager tes expérience. Vas-tu patiner la sculpture ?

    RépondreSupprimer
  7. Apparemment, vous êtes plusieurs a trouver cette larme trop grosse...C'est sûr qu'elle n'est pas réaliste, on est dans la symbolique mais puisque désormais j'ai la possibilité de faire toutes les expériences que j'ai envie dans mon four, j'en referai peut-être une autre pour la prochaine cuisson...On verra...

    Quant à la patine AD-Mary44 elle EST patinée. Je l'ai faite au lait et au talc afin de garder cette couleur rose pâle d'origine et de la transparence qui me plaisait bien.

    RépondreSupprimer
  8. J'aime beaucoup cette attitude de soumission, de tristesse, et ces mains tendues couvertes de larmes ! Cette Lacrimosa est charmante aussi - je veux dire le charme de la beauté envoûtante - ! J'ai suivi sur votre blog son évolution et sa cuisson, et j'essaie de m'imaginer toute la réflexion scientifique qui a suivi la création artistique, pour en arriver à obtenir ce superbe résultat : que de stress aussi lors de certaines étapes, non ?

    RépondreSupprimer
  9. Toujours autant de talent, très belle sculpture, dommage qu'elle n'a pas été prise de dos, j'aurais bien fait un gif.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  10. Mais, Christiana, nous sommes seulement deux à trouver ta larme un peu trop voyante... il est vrai qu'une larme entr'aperçue et vite effacée sur une joue nous émeut beaucoup plus, et nous ramène aux yeux humides de l'Aimée que nous consolons aussitôt... fais surtout comme tu SENS, toi ! Oh là là, si on se met à tenir compte des avis des admiratrices et admirateurs, on n'oserait plus rien faire, "oser"... (sourire). Amitié à toi, Christiane et merci de t'exprimer au nom de ton enfance... je partage bien sûr cette perception et ces choix-là... pour une fois... (sourire) !!!

    Tu as été fidèle à ton côté "Alice l'Exploratrice"... (bcp mieux que Dora) !!!

    RépondreSupprimer
  11. WOUAHHH.... quelle réussite!!
    BRAVO pour tout ce travail, comme j'en suis admirative !!!!

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...