samedi 30 juillet 2016

L'art d'accomoder les restes

 Au début du printemps j'avais récupéré une petite tête de sculpture et deux mains qui traînaient dans une boîte à essais et j'avais eu l'idée d'en faire une sculpture végétale.



Un morceau de cannage en paille rempli de terreau...


 

La tête et les mains attachés au cannage... (j'ai même retrouvé un chapeau)


Et au fil du temps, le lierre a fait le reste.
 

1 commentaire:

  1. Fantastique, tout se récupère et retrouve une fierté, telle cette femme au jardin dans sa jupe cannée !

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...