mardi 25 octobre 2016

Long silence.



Merci à tous ceux et celles qui se sont inquiétés de mon silence.

Il y a un mois que je n’ai plus rien publié ici, tout simplement parce que je n’avais plus rien à montrer. Du moins, rien de concret, rien de très visuel.
Plus le temps de peindre ni de sculpter, je suis dans ma phase « écrivain » et ce n’est pas très spectaculaire.

Pourtant beaucoup de choses se sont passées avec la future publication de mon roman.


Mon éditrice m'a demandé un nouveau travail qui m’a bouffé tout mon temps.
Elle a reçu une formidable opportunité pour la promotion du roman, un échange de visibilité avec un magazine très connu. Mieux qu’une courte chronique du livre, on lui a proposé une double page grâce à la publication d’une nouvelle, accompagnée d’un focus sur l’auteur (moi :-) ) et le roman. Le thème était libre et elle a insisté sur l’importance de ce type de visibilité qui assure une vitrine très précieuse pour le livre, dans un magazine qui représente un tirage important en France.

Sauf que...

Je n'avais jamais écrit de nouvelles… du coup, j’ai pas mal ramé et connu les affres de l’angoisse de la page blanche. J’ai quand même fini par avoir le déclic, ouf !

En plus, j’ai aussi eu écho du premier commentaire sur lecture des épreuves brochées d’une autre maison d’édition qui souhaite en imprimer 500 dans sa collection en s’acquittant d’avance des droits d’auteurs.

 Je viens de terminer "La sonate oubliée".... je ne l'ai pas lu, je l'ai dévoré!!! il est absolument EXTRAORDINAIRE!
2 rencontres passionnées... sous une belle sonate d'Ada...et... Venise, ville magique qui nous fait vibrer.

Comme vous le voyez, c’est un coup de cœur!

Cette proposition, si tôt avant la publication de l'ouvrage ( le 4 janvier) semble de très bon présage !
Ça soulage et ça fait plaisir.
J'espère donc que cette première réaction en augurera d’autres, notamment auprès d’éditeurs étrangers !

Pour le moment, je suis dans l'attente.

Je peux juste vous proposer quelques jolies photos d'automne, ma saison préférée dont je ne profite, hélas, pas beaucoup cette année.







Il faudra que vous vous habituiez à des billets moins fréquents car ma nouvelle occupation est bien plus solitaire.








1 commentaire:

  1. Christiana,
    Ce que tu vis en ce moment est à la fois magique et fruit d'un énorme travail d'écriture ! Sois fière de ton succès, tu le mérites !
    Mes recueils sont arrivés comme je les espérais depuis deux ans !
    Bon dimanche de Toussaint.
    Annie

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...