mercredi 13 avril 2016

Dernière promenade au soleil de Nancy

Après avoir flâné sur le marché aux puces, petite visite à la basilique Saint-Epvre.


L'édifice gothique, élevé entre 1436 et 1451, fut rasé en 1863 afin qu'on puisse lui substituer une basilique de style ogival au chœur tourné vers le sud. Prosper Morey (1805-1886), architecte municipal, vit son projet sélectionné ; il travailla au nouveau Saint-Epvre de 1862 à 1875. Très controversé quant à son style et parce que l'on n'avait pas conservé (contrairement aux assurances données aux nancéiens) l'ancienne tour, le projet achevé reçut finalement les louanges de Viollet-le-Duc.


L'abbé Simon, curé de Saint-Epvre, lança une souscription publique pour faire face aux travaux ; son successeur à partir de 1865, l'abbé Trouillet, poursuivit son œuvre en sollicitant les grands de ce monde qu'ils appartiennent à l'élite lorraine ou au gotha européen.


L'empereur François-Joseph offrit le grand escalier d'accès et des verrières le représentant, ainsi que son épouse, sous les traits de saint François et de sainte Elisabeth, les vitraux offerts par Napoléon III et l'Impératrice les figurent en saint Louis et sainte Eugénie (vitraux aux visages retouchés après 1870).

Ensuite nos pas nous conduisent Porte de la Craffe et Porte de la Citadelle.


Les anciennes fortifications de Nancy


La porte de la Craffe est une porte de Nancy, imposant vestige des fortifications médiévales, érigée au XIVe siècle au nord de la ville-vieille. Elle est classée monument historique depuis juillet 1886.


En passant sous la porte, on arrive dans le Parc de la Pépinière

 Lieu de promenades et de détente, le parc s'entend sur près de 23 hectares au centre de la ville. très diverse, il se compose notamment d'un jardin anglais et accueille un parc zoologique.






 

 Ensuite, c'est par l'une des six grilles monumentales en fer forgé rehaussées de feuilles d'or, signées par Jean Lamour que l'on revient sur la fameuse place Stanislas.






Déjeuner sur une terrasse au bon soleil printanier place Stanislas; quiche lorraine et baba au rhum créé par Stanislas.




 

8 commentaires:

  1. Bonjour chère Christiana,

    Je ne vais pas tout énumérer ce que j'ai aimé car tu as tout dis et tout montré !...
    Je vais simplement te dire que je serais bien venue aussi partager un verre de vin avec toi et partager tes émotions face à ce beau périple.

    Gros bisous ❀

    RépondreSupprimer
  2. Les ciels que tu nous montres aujourd'hui sont bien différents de ceux des premiers jours ...
    Ce doit, me semble-il, être bien plus agréables pour visiter cette superbe ville !

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir, ces vitraux sont superbes! et le reste aussi merci bonne soirée

    RépondreSupprimer
  4. Merci à toi d'avoir partager cette superbe promenade à Nancy dont je ne connaissais sur photo que la porte de Jean Lamour!! J'ai fais un post sur Cris Perby et son site est dans mon blog!! comme toi, elle a beaucoup de talent!! Bisous Fan

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Christiana,
    Ce qui me frappe encore ( en dehors de tes grandes connaissances dans le domaine de l'art, ce que je n'ai pas, hélas même si j'apprécie toutes cette beauté ) c'est notre goût commun pour le même style de photos !!! Par exemple mettre les autres en appétit..... et approcher les moineaux pour ne citer que cela !!!
    Je te souhaite une bonne continuation à Liège et te dis à bientôt !
    Bisous.
    Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les moineaux étaient des habitués des terrasses; ils n'étaient pas farouches. Bon dimanche, bises.

      Supprimer
  6. J'ai, vécu trois ans dans cette superbe ville. Que de beaux souvenirs revécus avec tes photos. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse d'avoir ravivé tes jolis souvenirs.

      Supprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...