dimanche 6 décembre 2009

Le chant des sirènes

La petite sirène est triste.
Elle ne peut plus chanter.
Interdiction formelle des spécialistes des cordes vocales!
Désormais muette, comment va-t-elle envoûter les marins?

Sommet de Copenhage 2009.

Typhons dans les océans, montée des eaux sur les rivages...

Qui s'est posé la question essentielle:

Que vont devenir les sirènes?





4 commentaires:

  1. Superbe clin d'oeil à un être cher à Jean Couldrette (poète auteur du roman de Mélusine). Chez nous, en Bretagne, nous l'appelons Marie-Morgane...

    RépondreSupprimer
  2. La poésie est dans une pose, le conte "de sirène" (plutôt que de fées) d'H.-Chr. Andersen était une tragédie... un monde finalement beaucoup moins "doux, rose et sucré" qu'il n'en a l'air... On lit parfois une insondable mélancolie dans le regard (peut-être la douleur de vivre dans ce monde-là...) de tes êtres vivants d'argile... ou un regard de lumière qui traduit, au contraire, la sérénité ou l'épanouissement d'une riche intériorité... Physionomies d'âme (celle de l'artiste) et leurs subtiles variations, d'une oeuvre à l'autre...

    Guéris vite, patiemment, au fil des ans, de tes cordes vocales et tu rechanteras comme la Sirène du conte...

    Bises & Amitié, chère Christiane...

    PS : ... et en te remerciant vivement pour ta superbe "synthèse" que je viens de recevoir ce soir et qui m'honore... et puis je manque souvent de recul sur ma propre production... Tu auras bien sûr remarqué que "tout n'est pas rose" dans le regard de mes Fées (sans même parler du p'tit gârs au camion...)

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...