mercredi 9 septembre 2015

Vérone

Vérone est une très ancienne ville italienne, dans la région de Vénétie (plaine du Pô), sur les rives de l'Adige, à proximité du lac de Garde.




Fondée au Ier siècle av. J.-C., la ville historique de Vérone connut des périodes d'expansion aux XIIIe et XIVe siècles et sous la République de Venise. Un nombre remarquable de monuments de l'Antiquité, de l'époque médiévale et de la Renaissance y sont préservés.


 Vérone possède la plus riche collection de vestiges romains de toute l'Italie du Nord.



Elle est notamment réputée pour son amphithéâtre romain appelé Arena, dont la forme et l'usage rappellent le Colisée de Rome.



 L’Arena est actuellement un important théâtre lyrique. Il fut construit vers le milieu du Ier siècle sur un site qui, à l'époque, était situé en dehors des murs de la ville.


 Son Ponte Pietra (pont de pierre) a survécu intact jusqu'au second conflit mondial (il a été complètement reconstruit à partir des pierres tombées dans le fleuve).





La maison de Juliette Capulet



 La tragédie de Roméo et Juliette écrite vers 1520 par Luigi da Porto de Vicence fut à l'origine d'innombrables poèmes, films, ballets. Les noms des familles rivales, Capuleti et Montecchi, apparaissent au XIVe siècle et la rivalité entre les deux maisons s'inscrit dans le conflit entre guelfes et gibelins sans qu'il soit fait mention d'aucune histoire d'amour. Da Porto présente l'histoire comme authentique et ayant eu lieu sous le règne de Bartolomeo II della Scala, à la fin du XIVe siècle.

 À la suite de la tragédie Roméo et Juliette de William Shakespeare parue en 1597, dont l'action se situe dans cette ville, la cité devient la ville romantique la plus célèbre du monde, baptisée la « ville des amants de Vérone » (maison de Juliette à Vérone).

La foule se presse, les amoureux écrivent leurs noms sur les murs...




Le balcon que Roméo aurait escaladé pour rejoindre Juliette...


 Les vers de Shakespeare




Place delle Erbe, au Moyen-âge, c'était la place du marché.



 


Le lion ailé de Venise


Piazza dei Signori avec la statue de Dante


Le palais de la Raison


Le Duomo






L'assomption, chef-d’œuvre du Titien

5 commentaires:

  1. Je viens de découvrir ton blog, et je trouve les aquarelles vraiment magnifiques! J'habite à un quart d'heure de l'Italie, et j'aimerais beaucoup profiter pour visiter, et cet article me donne très envie.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour chère Christiana,

    Les sublimes aquarelles qui accompagnent tes magnifiques photos sont encore plus vivantes complétées par tes mots.
    L'Italie est un pays fantastique. merci pour cet autre joli billet...

    Gros bisous ☼

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Christiana, l'Italie est le seul pays où j'ai passer deux semaines de vacances lorsque j'avais 16 ans avec le patros, le vicaire et une religieuse c'était à Trento, nous avons été aussi à Venise et au lac de Garde de très bons souvenirs, car l'Italie est un pays très chaleureux et très beau.
    Aujourd'hui j'ai la chance d'avoir une belle-fille Italienne et je retrouve en elle toute la chaleur de ce pays.
    Tes aquarelles sont sublime j'aime beaucoup le balcon...Merci bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Christiana, merci pour cette visite Italienne ! Après la basilique de saint Antoine de Padoue , un petit tour à Venise et nous voici à Vérone ..du bonheur plein les mirettes !

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Christiana,
    Je viens pour cette superbe visite et je te laisse à ton Roméo...
    Mes bravos pour tes aquarelles si belles !
    Bisous à vous deux.
    Annie

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...