vendredi 30 mai 2008

L'art, est-ce un métier?

Entendu aujourdhui, cette phrase:

_ Tu t'amuses, ce que tu fais ne sert à rien!

_ Je ne m'amuse pas, même si ça m'amuse, ce n'est pas un loisir, c'est mon métier.

_ Ce n'est pas un métier parce que tu ne gagnes pas ta vie.

Encadré au mur de mon atelier, cette lettre de Roger Somville, un des plus grands peintres belges encore vivant qui m'écrivait ceci il y a 30 ans, alors que j'étais découragée.

Comment va votre métier (car la peinture est aussi un métier...Ce qui aujourd'hui est nié!!!)
Il ne faut jamais abandonner.

http://www.fondation-somville.be/



7 commentaires:

  1. Il y' a des personnes qui ont des "formules", plus qu'étonnantes...!

    Ce que tu fais est fait avec amour, passion, cela va au delà d'un "métier", je ne comprend pas que l'on puisse réduire ce que l'on peut faire à "rien"!

    RépondreSupprimer
  2. j'ai connu des gens qui ne vivaient pas de leur métier, à qui il ne restait rien quand ils avaient payé leur personnel.
    coiffeurs, entrepreneurs...et encore d'autres qui déclaraient enfin gagner un peu d'argent étant arrivés à la retraite.
    on peut en parler à l'infini.
    je connais des gens qui n'ont d'autre loisir que de turbiner 80 heures par semaine, car c'est leur plaisir. des agriculteurs, des metalliers, des charpentiers...

    alors la conclusion est que celui qui t'as fait cette réflexion est un idiot pur jus.

    RépondreSupprimer
  3. j'en entends souvent de ce genre moi aussi ! ce qui revient le plus c'est "" et ça marche ? ""

    moi je leur répond " ça me fait plaisir que vous vous fassiez du soucis pour moi ! "

    laisser dire et bien faire christiana

    RépondreSupprimer
  4. non, l'art n'est pas un métier, c'est un produit, comme le pain
    artiste, c'est un métier, comme boulanger
    d'ailleurs
    il y a des boulangersamateurs et professionnels...
    du pain excellent d'amateur et du pain dégueu de pro
    alors
    la reconnaissance vient avec le temps, et le travail
    je suis sur qu'il y a d'excellents boulangers pour qui ce la ne marche pas, cause à plein de chose
    comme les artistes

    RépondreSupprimer
  5. La peinture est un métier, ne laisse jamais personne dire le contraire!

    RépondreSupprimer
  6. Oui c'est très bien d'avoir activé la modération des commentaires, ça sert de filtre un peu dissuasif aux (rares) "idiots pur jus" (j'ai bien aimé cette expression poétique d'un de tes visiteurs...)... Ouf, je vais ainsi pouvoir te relaisser mes idées (fatiguées ce soir)... Vis ta passion... L'essentiel c'est de ne jamais s'ennuyer ni s'autodéprécier... les autres peuvent dire tout ce qu'ils veulent... certes, ils savent qu'ils nous atteignent... mais qu'ils se la ferment un petit peu... c'est mieux d'être un artiste un peu ou beaucoup fauché qu'une grosse loche du CAC 40 qui s'auto-augmente son salaire monstrueux en moyenne de + 58 % en 1 année ! Euh pourrissent le monde et ne font rien de bon ! Toi, chère Christiane, tu offres la Beauté et tu la partages ! Alors continue !!! Que tous les constipés de la vie et les obsédés du fric et du paraître arrêtent de juger les autres !!! Mince, ch' suis H.S. ce soir... la verve me manque mais le coeur y est...

    RépondreSupprimer
  7. C'est étonnant de vouloir être identifié au monde de l'industrie et de la production...l'oeuvre n'est pas un produit...juste un désir, je peux accorder sa nécessité tout comme sa totale inutilité(tant mieux :)
    En vivre?
    Ben ça alors...
    En vivre?
    Avoir la chance du talent, de la possibilité d'extérioriser son expression...Pouvoir offrir... s'offrir...N'est-ce pas déjà un trésor?
    Moi je n'ai pas de métier.
    Je n'en veux pas.
    Je veux l'art comme unique inutilité.
    En vivre?

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...