mardi 6 mai 2008

Ouverture du four...



Explosée, éclatée, accidentée, brisée, broyée,concassée, craquée démantelée, démantibulée, démolie, désagrégée, détériorée, détruite, disloquée, ébréchée, éclatée, écrasée, effondrée, émiettée, entaillée, entamée, éreintée, éventrée, fracassée, fractionnée, fracturée, fragmentée, morcelée, mutilée, pétée, pilée, rompue, supprimée!!!!!



11 commentaires:

  1. Il faut faire quelque chose avec tous ces morceaux.
    réparée; sublimée; recollée; réunifiée; modifiée; renouvellée...la liste peut être longue aussi...

    RépondreSupprimer
  2. Ch'uis désolé... c'est à ces accidents (rares) qu'on comprend le côté irréparable de ce genre d'événement... sauf que, en t'aidant de tes photos, tu DOIS la remodeler à l'identique... Sacrée différence avec la peinture à l'acrylique ou à l'huile où les risques de destruction sont quand même nettement plus "limités" ! Bises & Amitié consolatrices, chère Christiana !

    RépondreSupprimer
  3. L'assemblage des morceaux avec des résines sera, dans cette situation, fastudieux.
    Cela ira plus rapidement en réitérant une nouvelle oeuvre, elle n'en sera que plus mature encore...
    La céramique c'est comme la vie, c'est des moments formidables, des passages à vide, des déceptions, des reconductions, des recommencements, des aboutissements, des satisfactions, ...
    Avec tous mes encouragements.

    RépondreSupprimer
  4. je compatis....
    essaie de connaître la cause, surtout si tu as un stock de cette terre

    RépondreSupprimer
  5. Je pense que le fait d'avoir évidé par endroits et pas à d'autres a empêché la circulation de l'air; plus peut-être une petite poche d'air emprisonnée quelque part et voilà....c'est rageant!
    Il vaut mieux être précis quand on évide, donner une unité ds l'épaisseur des parois; et encore plus quand on utilise une terre peu chamotée ou lisse.

    RépondreSupprimer
  6. Christiana, les poignets auraient du être vidés...c'est trop epais, le risque de bulles est plus élevé...
    et pareil pour la face, il faut creuser j'usqu'a une épaisseur constante, même et surtout dans les coins plus difficile d'accès et avec de la terre rajouté (nez(utiliser un clou), menton...)
    D'ou le choix des coupes avant évidage.
    C'est dur lorsque ça nous arrive...
    Un messieur de 50 ans qui a voulu faire cuire trop rapidement et en évidant à la légère sans écouter mes conseils, a pleuré lorsqu'il a vu les dégats (sans rire...j'etais boulversé et un peu fautive...dur)
    C'est dur, mais en général ça nous arrive rarement deux fois, on retient ce genre de leçon...si ça peut te consoler!

    RépondreSupprimer
  7. Christina
    Terre pas assez sèche ? Une bulle d'air peut aussi faire exploser l'ensemble ou les différences de tensions dues aux différences d'épaisseurs ont pu être trop fortes. ??Mais tout cela a déjà été dit.
    L'oeuvre nait toujours d'un certain chaos, du néant, de rien. Des tubes de peinture dans une boîte sont tout aussi chaotique qu'un tas de caillou. Pourtant on peut en faire de belles choses avec ! Ne regarde pas tes pièces brisées pour ce qu'elle sont (une sculpture ratée) mais considère chaque morceau individuellement comme un matériau possible à utiliser, la tête en bas, à l'envers, repeint, associé à d'autres matériaux (béton, plâtre, mosaïque, bois...). Enfin bref ! attends un peu avant de tout mettre à la benne !!! Un jour tu auras peut-être l'envie de les faire jouer leur petite partition.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  8. J'ai des questions, je ne suis pas spécialiste. Quand vous évidez votre sculpture en terre pour la cuire, est-ce que vous faites de petits trous en plusieurs endroits pour que l'air chaud puisse s'évacuer ? L'air chaud augmente-t-il la pression sur les parois internes en augmentant de volume ?

    RépondreSupprimer
  9. Dur dur ! j'espère que ça n'altère pas ton bel élan, christina. En tous cas bravo et... à suivre.

    RépondreSupprimer
  10. Merci de ton si gentil message, chère Christiane... et c'est super que tant d'amis viennent te conseiller et partagent ce beau souci de ton travail...

    Nos erreurs nous apprennent toujours ENCORE plus que nos plus belles réussites... sauf que c'est toujours dur à encaisser puis... on repart tout neuf ! Bises & Amitié !

    RépondreSupprimer
  11. Whoever owns this blog, I would like to say that he has a great idea of choosing a topic.

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...