mardi 27 mai 2008

Pas à pas

A ce stade il faut maintenant procéder à l'évidage de la sculpture pour l'alléger et aussi pour éviter les risques de cassure à la cuisson. Toutes les parois doivent avoir la même épaisseur.

Pour cela il faut lui découper le crâne avec le fil métallique à couper.



Bien vider jusque dans le cou en veillant à avoir la même épaisseur partout.


Recoller le crâne en consolidant la "couture"avec un petit colombin.


Ensuite, vider le buste et les épaules par dessous.




A présent, je peux faire les cheveux.

Un petit chignon pour le moment, on verra plus tard s'il convient de lui faire une autre coiffure...





La prochaine étape sera la vasque de la fontaine.

5 commentaires:

  1. Impressionnant ! Un vrai travail de chirurgien !
    J'ai hâte de voir le résultat final , je ne dois pas être la seule ;-)

    RépondreSupprimer
  2. J'aime la finesse des traits de ce buste, une bien belle oeuvre en perspective, amitié...
    Kriss

    RépondreSupprimer
  3. Le coté perfectionniste comme il se doit s'il on veut quelque chose de concret,et qui te caractérise...

    Son visage est à la fois une lueur et apaisante!

    Belle soirée à toi Marraine

    RépondreSupprimer
  4. Impressionnant, c'est vrai... il y a un effet de miroir incroyable dans ton travail... Tu dis "faire un petit chignon" comme si tu te préparais toi-même avant de partir briller à un vernissage ! J'aime bien toute cette "vie d'artiste" autour de ces Créations d'argile modelée (un peu de l' étincelle de Vie propre au conte fantastique de Gustav Meyrinck, au fond : "Le Golem"...)...

    Moi, je vais terminer "mes Cendrillons" (aux Trois Ages) ce week-end, probablement... j'espère que j'aurais l'occasion de te les montrer (par envoi courriel ?) avant de les publier...Oui, pourquoi pas un quatrième âge de Cendrillon ? ... il me faudrait un modèle extraordinaire : une montagnarde kabyle toute en finesse de 70-80 ans !

    Euh, juste... le modelé interne de ton oreille... tu devrais l'affiner juste un peu... sinon, elle est parfaite... rêveuse... majestueuse... J'espère que la cuisson se passera bien ! Et je t'ai répondu à ton (beau) "Temps des Cerises" d'Yves Montand...

    Bises & Amitié, chère Christiana !

    RépondreSupprimer
  5. "faire un petit chignon" c'est vrai que ça c'est la côté ludique de la sculpture, choisir la coiffure.
    Pour l'oreille, ce n'est encore qu'une ébauche car comme je ne savais pas encore quelle coiffure j'allais faire, je ne me suis pas "foulée" pour les oreilles pensant qu'elles seraient peut-être recouvertes pas des cheveux.

    Tu veux ma photo pour le quatrième âge?

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...