vendredi 27 juin 2008

En attente

Après cette bonne journée de travail hier dès l'aube, j'ai dû m'arrêter dans mon élan créatif pour aller à la remise des diplômes du cours d'italien (oui, je l'ai!) et évidemment, au(x) verre(s) qui a(ont) suivi...





Et en rentrant, il était bien trop tard pour reprendre ma sculpture.
Ce matin, elle dort toujours sagement sous ses linges humides en attendant patiemment que je lui fasse des avant-bras.

7 commentaires:

  1. merci de nous restituer d'une manière si animée la vie de votre atelier

    RépondreSupprimer
  2. Ce que les sculptures me cachent que j'aime tout particulièrement, leur mystère justement!

    RépondreSupprimer
  3. difficile ou pas d'apprendre l'italien ?

    RépondreSupprimer
  4. Elle chausse du combien ta statue ? :))

    Toujours aussi sympa ton blog ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Apprendre l'italien est peut-être moins difficile qu'une autre langue pour le vocabulaire car les racines latines des mots sont les mêmes que pour le français, par contre au niveau de la grammaire et conjugaisons c'est une langue difficile comme toutes les langues latines, plus difficile que l'anglais mais aussi plus riche.

    Si un jour ma statue devait chausser, ce serait sûrement du 17

    RépondreSupprimer
  6. Tu sais, ton Miroir est très "sérieux" et ta Belle aux yeux fermés semble vouloir s'éveiller (ses paupières encore contractées par ses rêves)... Très belle expression et charmante coiffure, par ailleurs... Bravo pour ton diplôme, chère Christiana (en plus, je vois que tu es bien modeste...)! Tu rejoindras bientôt l'Italie de Corot en t'y sentant toujours chez toi - entre les voyages d'Ulysse et la retraite cachée de Circé... Bises & très bonne nuit !

    RépondreSupprimer
  7. pourquoi pas en septembre alors ! je serais aussi ravie de vous rencontrer

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...