mercredi 23 avril 2008

Ulysse et Circé à San Felice Circeo

Pour Dourvac'h qui me parlait d'Ulysse et Circé...


Je vais presque chaque année, une partie des vacances, sur la côte entre Rome et Naples.

Cette côte s'appelle la côte d'Ulysse car c'est à cet endroit que Homère a situé le chapître de l'OdysséeUlysse rencontre Circé la magicienne.

La grotte où elle accueilli Ulysse et ses compagnons se trouve à San Felice Circeo.

Chaque année quand je regarde la mer à cet endroit et le paysage magnifique, je ne peux m'empêcher de penser que Homère a regardé ce même paysage et qu'il l'a aimé.

Ulysse donne un dernier baiser
Sur la bouche amère de Circé
Tourné vers d’autres aventures
Voguant vers des amours futures
Calypso, le chant des sirènes,
Abandonnant la magicienne
Sacrifiée sur l’odyssée.
Lors que Pénélope obstinée
Une fois encor’ défait l’ouvrage
Attendant le mari volage.

Christiana, 2 septembre 2002

8 commentaires:

  1. C'est fou ce que c'est relatif la culture. Pour moi, Circé c'est un joueur de football, Ulysse un héros de dessin animé et Homère un personnage tout jaune. Dingue ! ;-)

    Je sais, je suis un ign-art :))

    RépondreSupprimer
  2. Ulysse 31 est vaguement inspiré du récit d'Homère, il fait son odyssée dans l'espace si ma mémoire est bonne...Je sais qui il est parceque mon fils regardait "Club Dorothée" quand il était petit. Homère Simpson, je sais qui il est aussi, comment échapper à la vague jaune? Par contre je ne connais absolument pas ce Circé, c'est pas un nom de garçon ça! Je ne savais pas que les joueurs de foot étaient transsexuels ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Euh, je pense qu'il s'agissait de Cissé le footballeur (vraiment rien d'un transexuel, pour sûr !) et Omer Simpson ne s'écrit pt' êt' pas comme Homère, et je ne connais pas ce dessin animé d'Ulysse 31... DONC les honneurs réunis d'Homère, Ulysse et Circé sont absolument saufs !

    San Felice Circeo semble un Paradis... merci de ton évocation... Tu dois connaître le travail de "localisation" des sites homériques de Victor Bérard (le traducteur le plus génial d'Homère)

    Ton poème est si beau : la seule qu'Ulysse n'a pu séduire est "Nausicaa aux bras blancs" : j'ai un faible pour elle ! mais Calypso la Bouclée incarne la solitude dépressive, Pénélope l'épouse aimante, Circé l'enchanteresse croqueuse d'hommes (elle les transforme en porcs tout d' même ! Etonnant, non ? )

    Je suis en train de donner une suite à l'Odyssée : "Les îles" - un récit fantastique peuplé de personnages adolescents, de cyclopes et de fantasmagories... J'y travaille depuis deux ans...

    Je vais t'envoyer un p'tit courriel dès qu' j'ai l' temps ! Vive la culture et à bas la téloche !!! Bises & Amitié à la princesse Nausicaa-Christiane !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai la carte des voyages d'Ulysse par Victor Bérard sur le mur de mon bureau.C'est un des premiers sites que j'ai visité quand j'ai commencé à aller sur internet et que je n'y connaissais rien.Je venais aussi d'aller sur la côte d'Ulysse pour la première fois et j'ai écrit à Victor Bérard, j'étais émerveillée qu'il me donne tous les renseignements que je cherchais.
    A propos de cyclopes, dans un petit village de cette côte, Sperlonga, on a retrouvé une magnifique statue en marbre d'Ulysse tuant le cyclope.

    RépondreSupprimer
  5. Ton tableau d'Ulysse et Circé qui s'affiche magiquement ici est absolument magnifique : sans ADSL, il ne s'affichait pas chez moi... Quelle pureté !!! Et tu as raison, Victor Bérard est le plus grand... depuis Homère ! Cette carte doit t'être bien précieuse... Et as-tu la photo de la sculpture d'Ulysse tuant le Cyclope ? Bises + Amitié.

    RépondreSupprimer
  6. Such a nice blog. I hope you will create another post like this.

    RépondreSupprimer
  7. Ha non Ulysse a bien séduit Nausicaa , elle a été sous son charme et aurait aimée l'épouser , c'est lui qui , etant prés de chez lui , n'a pas donné suite. A la grande tristesse d'Alcinoos, son pèere, qui ne voulait que le bonheur de sa fille...;0)
    J'adore l'Odyssée d'Homère

    RépondreSupprimer
  8. Et bien, cet Ulysse, il n'en fini pas de faire couler de l'encre!

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...