samedi 8 mars 2008

Journée de la femme

On va nous en parler toute une journée pour pouvoir mieux oublier le reste de l'année.
Lorsque je discute avec les jeunes femmes d'aujourd'hui, elles s'empressent de dire qu'elles ne sont pas féministes comme si cela était une chose péjorative, de mauvais goût. Sans doute n'en ont elles retenu que le côté spectaculaire, sectaires, les déclarations à l'emporte-pièce...
Moi qui ai connu les années féministes, je n'ai jamais brûlé mon soutien-gorge ni injurié les hommes mais je sais tout le chemin parcouru pour acquérir un peu de liberté et de droits égaux.
Je sais aussi que nous sommes encore bien loin de l'égalité dans bien des pays et bien des domaines...

Je ne résiste pas au plaisir de montrer cette photo de police de Jane Fonda le poing levé, alors qu'elle venait d'être arrêtée pour ses opinions et manifestations contre la guerre du Vietnam.

Cette photo me plaît beaucoup. Il y a un tel défi dans son regard et pourtant tellement de féminité et de douceur.

Bonne fête à toutes les femmes, en espérant qu'elles puissent échapper à ce carcan dans lequel on les a enfermées pour une renaissance en toute liberté.


10 commentaires:

  1. une fois par an c'est bien comme ça on oublie pas qu'elles existent
    ça fait une sorte de saint Valentin bis sans cadeaux

    RépondreSupprimer
  2. mais Mesdames, comment pourrait on oublier tant de beauté.... ?

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve ridicule de le souhaiter ainsi...on ne devrait pas avoir à le faire.
    Ca me fait penser aux journées commémoratives, le débarquement, le 11 novembre...etc. C'est glauque. Comme si c'était un évenement rare dont il faut se rappeler le souvenir et l'existance...

    C'est triste...
    Encore du chemin à faire pour trouver une réelle "égalité" homme/femme.
    L'homme à soumis la femme, celle qui crée la vie; celle qui, en tous points est supérieure à lui; celle la même qui ferait tout pour lui...qu'elle honte pour nous.

    Il faut continuer à défendre le droit à l'égalité des femmes.

    RépondreSupprimer
  4. à mon avis elles sont pas toujours autant soumises

    RépondreSupprimer
  5. Mais je suis d'accord qu'elles ne sont pas autant soumises. Je pensais à un "systeme" de domination établi depuis des millénaires par l'homme, dans quels buts, de quoi avait il peur pour imposer sa domination?

    RépondreSupprimer
  6. L'avait peur de mal manger

    RépondreSupprimer
  7. Et c'est quand la journée des mecs ?...
    Quand cette fête n'existera plus, on pourrat peut être parler d'égalité...

    RépondreSupprimer
  8. Et Jane Fonda et un fameux porte-parole pour les femmes tout comme Susan Sarandon à réveiller certains sujets,aussi...

    RépondreSupprimer
  9. Cette "journée" de la femme est une vraie connerie... et ça continue !!! La moitié des êtres humains sont de sexe féminin et on décrète une journée par an... Ces politocards commémorationnistes n'ont jamais eu peur du ridicule...

    Cassons donc plutôt TOUTE L'ANNEE, les uns après les autres, tous les barreaux de ces millions, de ces milliards de prisons mentales...

    Célébrons la beauté - intérieure comme extérieure - et bas les voiles et tout ce qui enlaidit... (que ces crétins d'intégristes barbus se les mettent, s'ils aiment tant ça...).

    Et m... à toutes les religions de l'oppression, où qu'elles soient !!! ... Y a du boulot... mais toutes ces "saintes" citadelles de la bêtise (qui rendent d'ailleurs à peu près tous ces mecs frustrés et malheureux) tomberont bien un jour...

    Pour un premier Siècle de Fées... puis un second, puis... !!!

    Bref, pour "déconneriser" encore notre espèce humaine, y a du boulot !

    PS : pour notre chère Christiane, voici l'étymologie d'un nom breton d'invention :

    "dour" : eau(x)
    "vac'h" (mutation de "mac'h") : foule, mêlée...

    "dourvac'h" : eaux en foule, cascade...

    Bises & amitié !

    RépondreSupprimer
  10. Et bien dis donc! Qui croirait que sous un amoureux des fées se cache un anarchiste révolutionnaire aussi virulent?
    Ca fait du bien à lire en ces temps bien trop tièdes...

    Cette "dour" est vraiment bouillonnante!

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...