lundi 31 mars 2008

Terre papier

Après avoir cassé une énième fois ma cocotte, je me suis décidée à essayer la terre-papier.
Comme d'habitude, en bonne autodidacte, je me suis lancée, toute seule comme une grande, (non sans avoir suivi les précieux conseils sur le blog d'Yvonne).


1 ère étape, déchiqueter du papier (ici de toilette) et le laisser macérer dans l'eau jusqu'à obtention d'une boullie.
2 ème étape, le mélanger avec la terre boueuse. Les proportions? Heu...A l'oeil!
3 ème étape, l'étaler pour faire sécher jusqu'à consistance idéale pour travailler. (Pourquoi ça ne sèche pas?!!!)
4 ème étape, (et deux jours de séchage plus tard) je peux y aller...
5 ème étape, réaliser les deux moitiés de ma cocotte (ça marche! c'est fin comme du papier et ça ne casse pas!)

6 ème étape, faire un peu sécher avec les pattes écartées (système D)

Dernière étape, coller les deux moitiés avant séchage complet.
Ouais!!!!! Ca marche! C'est fin et solide. Je sens que je vais m'en faire un seau. Moi qui aime faire dans le détail, ça va me faciliter la vie.
Reste cependant un point crucial...La cuisson! Faut voir comment elle va se comporter mais il ne devrait pas y avoir de problème.

5 commentaires:

  1. slu Christiana, je suis en train de faire des essais avec de la Terre-papier, je trouve que c'est agréable à travailler et en plus même quand c'est sec, tu peux ré-humidifier et retravailler directement sur ta pièce. C'est le côté génial, donc si les pointes sur lesquelles reposent ta cocotte s'écrasent, tu attends que ça sèche, tu ré-humidifies et les retravailles.

    RépondreSupprimer
  2. pour la paper-terre, c'est une bonne idée, J'ai une copine qui monte des personnages de 2 mètres de haut avec cette terre (enfin, celle du commerce) elle est effectivement plus résistante.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis en train de faire des essais sur d'autres matériaux, en combinant avec du métal , du fil de fer, du cuivre... je verrai ce que cela donne à la cuisson, parait que tu peux garder l'armature à l'intérieur...je vérifie.
    dommage parfois que j'ai un si grand four, je peux pas voir rapidement les résultats...

    RépondreSupprimer
  4. Tout ce travail, outre les à côtés hors sculptures, doit remplir full full ton quotidien. Bravo de t'accrocher

    RépondreSupprimer
  5. Et bien voilà la cocotte qui redevient la cocotte en papier!

    RépondreSupprimer

Vous pouvez me laisser un petit commentaire...